L'ENCYCLOPEDIE DE BOURGES
ECONOMIE
URBANISME
PATRIMOINE
CULTURE
POLITIQUE
ENVIRONNEMENT
HISTOIRE

LA PRAGMATIQUE SANCTION DE BOURGES
Par Roland NARBOUX

C'est un moment historique que la pragmatique sanction de Bourges de 1438.

RETOUR A L'ARTICLE DIOCESE

 RETOUR AU SOMMAIRE
 
 
RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL
Version 2009

 

En 1436, il y avait une France bourguignonne et une France anglaise et la question se posa sur le pouvoir du pape pour les nominations et les bénéfices ecclésiastiques, et le pouvoir du roi.
Un concile réunit à Bâle proposa de profondes modifications.
Charles VII convoqua tout le clergé de France à Bourges le 1er mai 1438. Il y eut beaucoup de discussions et d'éloquence.
On limita les possibilités d'intervention du pape dans l'Eglise de France, ce seraient les électeurs locaux, chanoines par exemple qui éliraient leur "patron". Elle supprima aussi en matière de juridiction, ce qui était important à l'époque, de nombreux recours auprès du Pape.
Toutes ces mesures furent promulguées le 7 juillet 1438 sous le nom de Pragmatique Sanction de Bourges.

C'était l'expression d'une doctrine des libertés de l'Eglise de France, et la marque d'un esprit gallican, même si par la suite, le Pape et le Roi continuèrent à trouver des passe-droit selon leurs intérêts du moment.

La pragmatique sanction de Bourges sera abolie par Louis XI et ensuite par la Concordat de 1516.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez quelques articles de l'Encyclopédie :
Ils sont nés à Bourges,
François Mitterrand à Bourges
Chiffres essentiels
Les Templiers
Les élections à Bourges au XXe siècle
Les Très Riches Heures du duc de Berry
les villes jumelles
Radios locales
Les francs-maçons
Kiosque et musique
Agnès Sorel
L'horloge astronomique
Les tramways de Bourges
L'Yèvre à Bourges
L'alchimie
La Bouinotte, magazine du Berry
L'usine Michelin
La maison de la Reine Blanche
Serge Lepeltier
L'industrie à Bourges au XXIe s
Monuments Historiques Classés
 

Et puis une nouveauté : L'information et l'actualité à savoir sur Bourges, en quelque clip et quelques lignes :

http://www.bourges-info.com/

 

Vous souhaitez enrichir le site de l'Encyclopedie de Bourges ?

 

Cliquer ici