Le lions club de Bourges - Roland Narboux - Bourges Encyclopédie -

L'ENCYCLOPEDIE DE BOURGES
ECONOMIE
URBANISME
PATRIMOINE
CULTURE
POLITIQUE
ENVIRONNEMENT
HISTOIRE

LE LIONS CLUB DE A BOURGES
Par Roland NARBOUX

Bourges, parmi les clubs service de Bourges, le Lions occupe une place importante.

 RETOUR AU SOMMAIRE
 
 
RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL
Version 2009

Que signifie LIONS ?


Il s'agit d'un acronyme qui vient de
Liberty, Intelligence, Our Nation's Safety ce qui se traduit en français par "La liberté et la compréhension sont la sauvegarde de nos Nations"

Le Lions rassemble des notables de la ville, c'est ce qui se disait autrefois et que l'on entend encore. Les membres sont choisis par cooptation. Ce sont des hommes de bonne volonté.
Dans certaines villes de province, le fait d'être au Lions favorise les carrières politiques nous dit une brochure assez générale sur les clubs services. Il s'agit là d'une notion assez répandue qui n'est pas toujours avérée.

Le niveau international :

Le Lions Club International a été fondé le 7 juin 1917 à Chicago dans l'Illinois, donc toujours aux USA, et toujours à la même époque.

Le fondateur est MELVIN JONES qui est né en 1879 et mort en 1961.

L'emblème du Lions c'est un L sur un fond circulaire rouge entouré d'un cercle doré avec deux profils de lions tournés vers l'extérieur.
Le mot LIONS et INTERNATIONAL sont au dessus et au-dessous.
L'emblème n'a pas bougée depuis 1919, date à laquelle la Convention a été adoptée.

La devise du LIONS, c'est "Nous Servons", "we Serve".

Dans le site INTERNET du Lions, on trouve les exigences pour s'affilier au Lions :
" L'affiliation est ouverte aux hommes et aux femmes ayant atteint l'âge de la majorité et qui ont une bonne réputation dans la communauté."

Le Lions réunit de par le monde, 1,4 millions de personnes, dans 45 000 clubs, pour 180 pays.

Les buts du Lions

Créer et développer un esprit de compréhension entre les peuples du monde.
Promouvoir les principes de bon gouvernement et de civisme
S'intéresser au bien être civique, culturel, social et moral de la communauté.
Unir les membres des clubs par des liens d'amitié, de bonne camaraderie et de compréhension mutuelle.
Créer un forum pour la pleine et libre discussion de tous les sujets d'intérêt général, sauf ceux de politique partisane et de religion sectaire.
Encourager la compréhension professionnelle et le respect des principes moraux dans les affaires, sans avoir pour but de procurer des avantages financiers aux membres du club.

C'est donc une alliance internationale d'hommes et de femmes bénévoles et indépendants.

Les actions du Lions

C'est la recherche du relationnel, pour se connaître, et participer à des actions généreuses , diverses et parfois iconoclastes comme par exemple :

- vente de brioche à Noël, ou de crêpes, lors de manifestations, mais aussi de fleurs et de vêtements.
- exposition salle Calvin d'artistes et vente d'objets, chaque année ou chaque trimestre.
- Tournois de golf, de bridge et autres.

Toutes ces manifestations alimentent en plus des cotisations le compte affecté aux oeuvres sociales.

Aide dans différentes directions, mais assez locales et indépendantes :
- Aide pour les chiens d'aveugle. Il faut noter que le Lions est le créateur de "la canne blanche"
- Participation au Téléthon ( les clubs du Lion's tiennent les permanences téléphoniques qui sont des centres de promesse)
- Aide à la banque alimentaire
- Aide pour les resto du Cœur

Il faut ajouter que le Lions aide, par la cotisation internationale pour la lutte contre la cécité réversible et irréversible, mais aussi pour les opérations de la cataracte en Afrique comme en Asie.

A Bourges, comment est organisé cette structure ?

On trouve 4 clubs du Lions, ce sont :

- Club Bourges DOYEN qui est masculin et comprend environ 35 personnes.
- Club Bourges Coeur de France, (ex Mehun Val d'Yèvre) qui est masculin et comprend aussi environ 35 membres
- Club Agnès Sorel qui est exclusivement féminin et comprend 30 membres
- Club Mehun, Jean et Jeanne de Berry qui est mixte et comprend une douzaine de membres.

Un congrès des délégués des Lions-Clubs s'est déroulé en octobre 1997, avec plus de 250 délégués. Ils ont travaillé au Lycée Agricole de Bourges, sous la direction de Gérard Frobert, qui était alors gouverneur du district Centre.
Les délégués; comme toutes ces structures se sont penchées sur le moyen recruter des Lions juniors, c'est à dire des personnes de 18 à 30 ans.
En mars 2001 les présidents qui sont élus chaque année étaient :

Doyen : Jean Pierre Gacoin
Agnès Sorel : Solange Gacoin
Mehun Coeur de France : Alain Provost

La mixité est récente, elle date de 1987.

Le Club Agnès Sorel

Comme toujours, en France, il faut attendre quelques décennies pour que les femmes puissent entrer dans ces clubs d'hommes ou en créer elles-mêmes.
A Bourges, Marie Thérèse Boutet a créé en 1987, à partir d'un club "lioness club" déjà constitué, le club Agnès Sorel.
En 1997, la France compte 50 clubs féminins dans lesquels la présidente, élue, change aussi chaque année.
Toujours en 1997, ce sont les 10 ans du club local et il compte plus de 30 membres, (33 en 97).
Les actions humanitaires comportent en particulier une grande action pédagogique pour les enfants de Bourges de l'école des Préssavois , avec un Marais au coeur de la ville.
- les enfants handicapés
- les mamans en difficulté
- les personnes âgées ou isolées, ou soufrant de la maladie d'Alzeimer.
- la bibliothèque sonore
- la banque alimentaire
Elles organisent chaque année salle Calvin à Bourges, le salon des arts, une exposition vente au profit de l'association des chiens d'aveugles. Il faut noter que pour cette grande manifestation, les 2 autres clubs de Bourges se joignent au club féminin.

Il n'y a pas de siège social particulier, dans un lieu commun à tous les clubs. Chaque club a son siège social. J'ai donné des conférences dans ce club de dames, c'était il y a une dizaine années, et c'était dans les salons de l'Hôtel de Bourbon. J'avais développé, de mémoire, une conférence sur la porcelaine en Berry.

mais les réunions peuvent se dérouler dans d'autres salles capables de recevoir un auditoire.

Dans le reste du département, on trouve :


A Saint Amand, un club de 28 membres
A Vierzon doyen, un club masculin de 40 membres
A Mehun, un club appelé Mehun Jean et Jeanne de Berry
Un club féminin Yvonne de Galais de 35 membres
Enfin pour le Sancerrois, un club d'environ 20 de membres.

Ce qui est important, c'est qu'il y a des hommes jusqu'en 1986, puis des hommes et des femmes à partir de 1987, on appelle alors les clubs de femmes, les lionness, puis lions. Le club Agnès Sorel date de 1987.


A Bourges le premier club du Lions date de 1959, c'est un avocat, Michel Aubert qui l'a fondé, avec M. Monin, un industriel bien connu.

Parmi les personnalités, Serge Vinçon est président à Saint Amand en 1996.

C'est un club relationnel proche du Rotary et vu de l'extérieur, il n'y a pas de grande différence.

Mais ces clubs ont leurs détracteurs, il rassemble des gens qui ont souvent réussit, la critique essentielle porte sur un éternel débat entre :

- la recherche d'un carnet d'adresse pour la notoriété,

- la volonté de "faire le bien", d'aider les autres, de rendre un peu ce que la chance ou le travail nous a donné.

Mais il faut retenir davantage les actions humanitaires de terrain, très concrètes, comme collecter des fonds pour acheter des chiens pour aveugles dans une école spécialisée appartenant au lions club, ou un véhicule frigorifique à la Banque Alimentaire ou mieux encore, la voiture du SAMU de l'hôpital de Bourges.

Aider et dynamiser la grande association des bibliothèques sonores pour les non voyants.

Aider une association de sourds
Offrir une camionnette à des paralysés

 

Mais les Lions de Bourges sont loin des grandes œuvres internationales, ils veulent faire dans le concret et si possible en local. Ils ne veulent pas donner de l'argent, craignant que la somme qui arrive en fin de course soit minime par rapport à ce qui a été donné à l'origine.

 

La cotisation annuelle était fin 2000 d'environ 3400 F ce qui est considéré comme assez faible aux dires de plusieurs membres.Dans cette cotisation sont inclus les frais de fonctionnement, le repas mensuel et les excédents vont statutairement aux oeuvres sociales.

En 1997, Bernard Maillet, pour les Lions signale que dans le cadre de la politique sociale, une somme totale de 150 000 francs a été donnée.

- on trouve ainsi en 1997, un don de 6000 francs pour les enfants des mères en difficultés du Foyer Saint François dirigé par Bernard Delahaie. Ils étaient alors 22 enfants. Il s'agissait d'aménager une salle de jeux pour ces enfants.
- En février 2000, la vente des brioches de la place Cujas a permis au club Bourges-Coeur de France de générer 20 000 francs de bénéfices, somme partagée entre la banque alimentaire et les Restos du Cœur.
- Le président du club, Gérard Depond a remis 10 000 f à la Banque Alimentaire de Jean Claude Dassonneville et 10 000 pour les restos.

Cet article a été remis à jour en février 2005, à partir d'une contribution de Gérard Frobert, comme cela est fréquent dans l'Encyclopédie de Bourges, laquelle est ouverte à tous.

Il suffit d'écrire.

à suivre

Retrouvez quelques articles de l'Encyclopédie :
Ils sont nés à Bourges,
François Mitterrand à Bourges
Chiffres essentiels
Les Templiers
Les élections à Bourges au XXe siècle
Les Très Riches Heures du duc de Berry
les villes jumelles
Radios locales
Les francs-maçons
Kiosque et musique
Agnès Sorel
L'horloge astronomique
Les tramways de Bourges
L'Yèvre à Bourges
L'alchimie
La Bouinotte, magazine du Berry
L'usine Michelin
La maison de la Reine Blanche
Serge Lepeltier
L'industrie à Bourges au XXIe s
Monuments Historiques Classés
 

Et puis une nouveauté : L'information et l'actualité à savoir sur Bourges, en quelque clip et quelques lignes :

http://www.bourges-info.com/

 

Vous souhaitez enrichir le site de l'Encyclopedie de Bourges ?

 

Cliquer ici