Hervet, banquier - Roland Narboux - Bourges Encyclopédie

L'ENCYCLOPEDIE DE BOURGES
ECONOMIE
URBANISME
PATRIMOINE
CULTURE
POLITIQUE
ENVIRONNEMENT
HISTOIRE

HERVET, FAMILLE DE BANQUIERS DE BOURGES
Par Roland NARBOUX

La grande banque de Bourges, implantée depuis 1830 : la banque HERVET. En 2005, elle entre dans le giron de HSBC, un groupe international dont le siège est à Hong-Kong !

 RETOUR AU SOMMAIRE
 
 
RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL
Version 2009
CULTURE HISTOIRE PATRIMOINE POLITIQUE L'ECOLOGIE URBANISME SPORTS ECONOMIE

 

L'ORIGINE DE LA BANQUE HERVET

La banque Hervet, implantée à Bourges depuis les années 1830, prend une première fois son essor en 1872, lorsque Albert Hervet "hérite" d'une petite banque de province appartenant à ses deux oncles. Le "patron" est appelé jusqu'à sa mort en 1918, "le philanthrope", un qualificatif assez rare dans le milieu bancaire. Pour lui succéder, à sa mort, son fils Georges, l'héritier en titre, meurt de la grippe espagnole et c'est aux mains du banquier-aviateur, Henri Hervet, le second fils, que la banque commence son ascension dans un milieu très difficile.
Comme l'écrit Jean Dutourd, de 1920 à 1950, la banque Hervet devient "le charme discret des guichets de province", mais reste en prise avec l'époque. Pour cette banque, la richesse nouvelle provient davantage de la clientèle de l'industrie que de la gestion des patrimoines mobiliers. Ainsi se développent les agences bancaires, le Cher et l'Indre sont les deux départements qui possèdent le plus de guichets par habitant.
Comme un jeune homme, Henri Hervet, en 1952, "accourt à Paris", et si certains Berrichons pensent que la banque "va perdre son âme" en devenant parisienne, le résultat sera largement positif et édifiant.


C'est avenue de la Grande Armée que le patron berrichon achète un minuscule Etablissement, situé en étage, mais, prudent, il ne donne pas encore le nom d'Hervet à cette banque, pour ne pas nuire à l'image de marque qu'elle a, et ne pas la discréditer en cas d'échec. Un an plus tard, dans cette même avenue, le nom d'HERVET apparaît au fronton, c'est le succès, avec son image de banque de province dynamique mais prudente, elle apparaît comme un symbole de solidité et de sérieux.

Henri Hervet meurt en 1971, et en une vingtaine d'années depuis 1951, la banque Hervet est passée du soixante-quinzième rang au vingtième dans le classement des banques françaises, si l'on considère la valeur des dépôts réalisés. Elle a eu un taux d'expansion exceptionnel de l'ordre de 20% chaque année.
De la Place de la Préfecture à Bourges, à l'Avenue de la Grande Armée, en passant par l'implantation du centre informatique à Fussy, la banque Hervet, aux mains de cet artiste d'Henri, devient un synonyme de la réussite berrichonne.

 

A LIRE : Banque Hervet - 1830- 1980 par Jean Dutourd (BY 21915)

Les 25 dernières années :

Avec l'arrivée au pouvoir de la gauche et du programme commun, les banques sont nationalisées et la banque Hervet n'échappe pas à la mesure. Aussi, le vénérable établissement est-t-il nationalisé en 1982. Il ne semble pas que cela ait changé quoi que ce soit.

Et comme rien n'est jamais simple, la banque Hervet est à nouveau privatisée cette fois en 2001, ceci s'effectuant par le rachat de la banque par le CCF, Crédit Commercial de France.

Le nom va changer, et en Berry, au centre de la ville, une nouvelle enseigne apparaît à la fin de l'année 2005 :

On peut lire : HSBC HERVET

Les berrichons vont perdre leur accent du terroir lorsqu'ils vont apprendre ce que signifie ce sigle.

En fait HSBC, cela veut dire Hong-Kong and Shanghaï Bankink Corporation limited.....

Et oui, la banque berrichonne HERVET est passée sous la coupe d'un groupe asiatique. Henri Hervet doit se retourner dans sa tombe du cimetière des Capucins de Bourges....

Les plus optimistes sont heureux, car ils notent que le nom d'HERVET n'a pas disparu de l'enseigne locale et parisienne, mais pour combien de temps ? Quant aux dirigeants, ils sont optimistes et ils assurent que le centre informatique de Fussy sera renforcé. Seul l'avenir dira ce qu'il en n'est, mais c'est là un bel exemple de la "mondialisation".

( HSBC, un groupe multinational est présent dans 77 pays, il gère près de 10 000 agences et emploie 260 000 personnes)

à suivre

Retrouvez quelques articles de l'Encyclopédie :
Démocratie locale
Couvent Sainte Claire
L'universite populaire
Cathédrale insolite
Le Tamalet
NATIFS de Bourges
Les élections à Bourges au XXe siècle
Les Très Riches Heures du duc de Berry
les villes jumelles
Radios locales
Les francs-maçons
Agnès Sorel
L'horloge astronomique
Les tramways de Bourges
L'Yèvre à Bourges
L'alchimie
L'usine Michelin
La maison de la Reine Blanche
Serge Lepeltier
L'industrie à Bourges au XXIe s
Monuments Historiques Classés
François Mitterrand à Bourges
Chiffres essentiels
Les Templiers

Et puis une nouveauté : L'information et l'actualité à savoir sur Bourges, en quelque clip et quelques lignes :

http://www.bourges-info.com/

 

Vous souhaitez enrichir le site de l'Encyclopedie de Bourges ?

 

Cliquer ici